Posted on

A Paris, une chaine humaine

A Paris, une chaîne humaine pour réclamer l’arrêt du nucléaire

9 mars 2013

Les milliers de manifestants ont encerclé des «lieux de pouvoir» qui contribuent à promouvoir l’énergie nucléaire, comme l’Assemblée et le Sénat, des ministères, les sièges d’EDF et d’Areva et des banques.

Plusieurs milliers de personnes (20.000 selon les organisateurs, 4.000 selon la police) ont formé une vaste chaîne humaine, samedi dans Paris, pour réclamer l’arrêt du nucléaire civil et militaire en France, deux ans après la catastrophe de Fukushima.

Aux cris de «Fukushima, plus jamais ça», les manifestants, vêtus pour la plupart de gilets fluos jaunes et dont beaucoup étaient venus de province, se sont déployés à partir de 18 points de ralliement pour former une longue chaîne humaine allant du quartier de la Défense au ministère de l’Economie.

[Article Tronqué]

Lire l’article au complet: http://www.liberation.fr/terre/2013/03/09/une-chaine-humaine-a-paris-pour-reclamer-l-arret-du-nucleaire_887425

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s